Situation du prix de l’immobilier dans la capitale

Le prix de l’immobilier est un chiffre clé que les autorités publiques et financières doivent en permanence savoir. En effet, c’est un indicateur du bon équilibre entre l’offre et la demande donc du mouvement financier du secteur en général. Du point de vue économique, l’immobilier de Paris est particulièrement important.

Prix immobilier Paris : l’importance du prix du m2

Suivant les courbes de l’offre et de la demande. Le prix de l’immobilier monte et descend à un rythme non périodique dont on ne peut pas estimer précisément les amplitudes. En effet, l’idéale c’est de savoir quand les prix de l’immobilier vont descendre et quand ils vont monter. C’est un indicateur qui influence le taux d’investissement donc le taux d’emprunt donc le risque d’éclatement de bulle et pour finir la politique des banques. Connaitre les prix de l’immobilier de Paris est sensiblement important pour les autorités, mais la population, car le prix du m2  est généralement le plus haut dans toute la France.

Prix immobilier Paris : la raison de cette hausse de prix

Le dernier pic  de l’augmentation du prix du m2 parisien était en début d’année 2012 et cela semble se répéter avec une augmentation  conséquente de 12 % entre l’année 2015 et 2016 pour toute la France.  Cette hausse  est largement comprise dans les grandes métropoles. Dernièrement, Paris a connu une hausse de 2,3 % avec un prix du m2 allant jusqu’à 8060 € et cela pourrait encore grimper en fin d’années selon les prévisions. Se rapprochant ainsi du pic de 8460 € de 2012. À ce prix, l’achat immobilier à Paris est quasiment une mission impossible pour la plus par des Français

La hausse de prix globale et partielle du prix du m2 à Paris s’explique d’un côté par le fait que l’offre est très limitée du fait de l’absence de nouvelle construction et d’un autre côté du fait que la demande croît  sans arrêt. Donc, c’est logique que les vendeurs augmentent le prix du m2 pour leur profit avec l’absence de concurrence.

Prix immobilier Paris par rapport aux autres départements de l’ile de France

Le rebond de pris de Paris et des autres villes de l’île de France se trouve être sur la même corde. Le prix du m2 un peu plus bas, mais toujours en hausse selon les dernières estimations. On atteste ainsi des hausses de 0,8% dans les Hauts-de-Seine et 0,5% dans le Val-de-Marne.