Trouver un modèle de bail de location

On peut très bien conclure un contrat de bail immobilier entre particuliers sans passer par une agence immobilière. Toutefois, tenter une telle aventure nécessite de se débrouiller comme un pro, notamment la rédaction de votre contrat de bail. Comment trouver un bail de location type ?

Où peut-on trouver un modèle de contrat de bail ?

De nos jours, bon nombre d’investisseurs se ruent vers la location immobilière. Pour cause, ce secteur d’activité permet de se faire rapidement de l’argent. Mais avant de vous lancer, il faut reconnaître que le bail nécessite un contrat de location de biens meublés ou vides en bonne et due forme. Il s’agit d’un contrat écrit qui engage le propriétaire-bailleur à procurer la jouissance de sa maison ou de son appartement à un locataire en contrepartie du versement d’un loyer. Il doit être préparé par un professionnel. Mais si vous envisagez de rédiger un bail sous-privé sans passer par une agence immobilière, vous pouvez vous inspirer de nombreux modèles de contrat de location disponible sur le web. Nombreux sont en effet les sites internet qui fournissent un bail type dans le but d’aider les personnes qui souhaitent s’aventurer seules dans la rédaction de leur contrat de location. Vous pouvez télécharger un bail numérique directement en ligne comme ici.

Les avantages de chercher un modèle de bail sur internet ?

Passer un bail de particulier à particulier vous évite de payer des frais de commission supplémentaire d’une agence. Pour ce faire, vous n’avez qu’à choisir un contrat de location sur le web. De prime abord, vous bénéficierez d’une large gamme de choix. L’internet s’inscrit comme une plateforme illimitée. Il vous permet ainsi de trouver une panoplie de modèles de bail type. Ensuite, faire des recherches en ligne vous assure un gain de temps précieux. Désormais, vous n’êtes pas obligé de faire le tour de votre ville pour trouver un spécialiste de rédaction d’un contrat de bail. Il suffit de vous connecter sur votre téléphone et le tour est joué. De plus, il s’agit d’un bail type numérique. Vous pouvez le personnaliser selon vos besoins : un bail type de location meublée ou un bail type de location vide. Praticité n’est pas en reste. Désormais, vous pouvez rédiger votre bail sans bouger de chez vous. Seulement, il est prudent de bien choisir votre site internet.

Trouver un modèle de bail de location en ligne : quel site choisir ?

Vous décidez de louer une maison ou un appartement pour gagner de l’argent régulièrement et d’un revenu supplémentaire. Avant de chercher un bail type sur le web, il faut savoir que tous les portails en ligne ne sont pas fiables. Nombreuses sont les personnes qui proposent des services sur les sites internet, non pas pour aider ceux qui souhaitent trouver des informations en ligne, mais plutôt pour augmenter les visites et améliorer la visibilité de leurs sites. De nos jours, l’internet devient le paradis des escroqueries. Certains sites sont créés et administrés par des personnes malveillantes dans le seul but d’arnaquer. Il arrive que la page web propose un bail type de manière gratuite, mais au moment du téléchargement, elle demande une somme d’argent. Ainsi, pour éviter les mauvaises surprises, choisissez un site officiel. Ensuite, privilégiez un portail en ligne bien sécurisé, un site appartenant à un professionnel de l’immobilier ou à une association de notaires, par exemple.

Les différents types de bail de location

Il existe trois différents types de baux entre autres le bail de location résidence principale, le bail mobilité et le bail de location résidence secondaire. À ce titre, il est prudent de bien étudier le contrat de bail répondant à la situation de votre bien immobilier, mais aussi de votre future locataire. Si ce dernier loue votre maison ou votre appartement pour en faire sa résidence principale, vous devez lui faire signer un bail de location prévu par la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989. Cette réglementation stipule que le bail doit être conclu pour une durée de 12 mois. Le logement peut être loué meublé et vide. Quant au bail mobilité, ce contrat est prévu par la loi ELAN, loi qui est entrée en vigueur en novembre 2018. Dans cette optique, vous devez louer votre logement à des personnes en situation de déplacement : étudiants, voyageurs d’affaires. Le contrat de location doit être conclu pour une durée temporaire oscillant entre 1 et 10 mois. À la différence des autres types de baux, ce modèle de location évite le locataire à verser un dépôt de garantie à son bailleur. Quant au bail de location résidence secondaire, il est destiné au locataire qui cherche un hébergement temporaire. Toutefois, il ne doit pas se trouver dans une situation de mobilité. Ensuite, le contrat est prévu pour une durée déterminée d’au moins 3 mois. Dans les deux derniers baux, seule la location meublée est autorisée.